logo blog

Les adolescents infidèles aux réseaux sociaux

Réseaux sociaux

par Estelle Tuduri le 20 février 2015

Très connectés et adeptes des nouvelles technologies, les adolescents sont très friands des réseaux sociaux. Cette part de la population, que l’on appelle la génération Z (née au début des années 2000) est complexe à appréhender car il est difficile de capter et garder leur attention.

Les réseaux sociaux délaissés par les ados

Facebook

Facebook est le premier réseau social sur lequel les adolescents se sont inscrits. Au fur à mesure du temps, les habitudes se sont installées mais l’engouement pour la plateforme s’est essoufflé auprès de cette cible et ce pour plusieurs raisons.

D’une part, de nombreux réseaux sociaux sont apparus et ont offert un choix beaucoup plus large. D’autre part, Facebook est devenu un réseau social de masse et donc « ringard » pour cette cible. Les ados ont, tour à tour, vu défiler leurs parents et même leurs grands-parents. Dans le meilleur des cas, ces derniers étaient de simples observateurs, dans d’autres ils commentaient, publiaient et likaient les publications. Ceci peut expliquer en partie l’exil des ados sur d’autres plateformes.

Cependant, plutôt qu’une fuite de Facebook, nous devrions plutôt parler d’un désintérêt des ados pour ce réseau social : on peut quand même noter que même si les adolescents utilisent beaucoup moins Facebook, le réseau leur sert encore à discuter via le chat. Les jeunes l’utilisent comme un second répertoire.

Twitter

Twitter est à part. En effet, les adolescents s’étant inscrits sur Twitter étaient déjà beaucoup moins nombreux que sur Facebook. On peut distinguer deux profils : ceux qui possèdent un compte mais qui ne font que regarder et lire les tweets des autres, c’est-à-dire réalisent une sorte de veille. Et ceux qui participent activement sur le réseau social. Ces derniers l’utilisent de la même façon que Facebook à ceci près que sur Twitter les publications sont accessibles à tout le monde.

Le succès de Twitter commence à s’essouffler auprès des adolescents. La principale cause semble être que les ados ont parfois du mal à cerner son intérêt.

Les réseaux sociaux plébiscités par les ados

Snapchat

Malgré la petite polémique autour de Discover, les ados sont toujours très attirés par Snapchat. Le concept du contenu éphémère plaît, les images et vidéos qui s’envoient avec une facilité déconcertante également. Snapchat attire ainsi principalement les jeunes puisque les ¾ des ses utilisateurs sont les 15-25 ans.

Snapchat est un des réseaux social phare pour les ados en ce moment. Pas étonnant donc que Facebook ait voulu le racheter fin 2013.

Instagram

Lancé en octobre 2010 et racheté par Facebook en 2012 pour 1 milliard de dollars, Instagram est en passe de devenir LE réseau social préféré des adolescents.

Mais pourquoi plaît-il tant ? Instagram permet aux ados de retoucher toutes leurs photos très facilement. Dans une société très portée sur l’apparence il parait évident que pour les ados, Instagram est l’outil indispensable pour modeler leur apparence comme bon leur semble. Avec Instagram, ils peuvent » tout rendre beau ». De plus, l’utilisation de ses filtres est simplissime.

Quels sont les points communs des réseaux sociaux tendances chez les ados ?

Vous l’aurez sans doute remarqué, les points communs entre Snapchat et Instagram sont l’image et le mobile. En effet, tous deux sont des réseaux sociaux centrés sur l’image et s’utilisent sur mobile ou tablette. La mise en avant de l’image mais également de la vidéo n’est pas anodine. De nombreuses études ont d’ailleurs montré que l’image est l’élément le plus partagé et engendrant le plus d’engagement. Cela s’explique notamment par le fait qu’une photo est identifiable beaucoup facilement et rapidement qu’un texte et demande que très peu d’efforts pour être réalisées.

Ces derniers mois, nous avons assisté à une valorisation de l’image sur les réseaux sociaux. Les réseaux sociaux traditionnels se sont adaptés et les spécialisés ont émergé. On peut également noter que l’évolution technologique des appareils photos des smartphones a joué un rôle important dans cette transformation.


L'auteur

Estelle Tuduri


Articles similaires



3 Commentaires


Actualité web
il y a 2 ans


Mon commentaire est un peu tard mais votre article reste une actualité internet pour moi. J’aime bien votre blog, je viens de le découvrir. Je dis actualité mais en vérité, Internet est déjà devenu notre quotidien, surtout avec les réseaux sociaux. Mais je n’ai jamais remarqué que les ados sont infidèles aux réseaux sociaux, parce que je n’utilise que Facebook, mais bon, merci de m’avoir informé

Les adolescents infidèles aux rés...
il y a 3 ans


[…] Très connectés et adeptes des nouvelles technologies, les adolescents sont très friands des réseaux sociaux. Cette part de la population, que l’on appelle la génération […]  […]

Sources | Pearltrees
il y a 5 ans


[…] direct. Les jeunes, inseparables de leurs smartphones. Facebook a-t-il fait fuir les jeunes ? Les adolescents infidèles aux réseaux sociaux. Web-marketing : comment cibler les jeunes ? La frange 15-25 ans : une cible difficile | Blog […]


Laisser une réponse

 


bouton up
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez