logo blog

Réseaux sociaux : 5 grands enjeux et opportunités à prendre en compte en 2018 pour les entreprises

Réseaux sociaux

par Roksana Wojtyna le 15 janvier 2018

Avec près de 2 milliards d’utilisateurs dans le monde, Facebook touche aujourd’hui près d’un tiers de la population mondiale. Les entreprises, bien conscientes des opportunités que cela représente, n’hésitent plus à investir sur ce nouveau média, à tel point que désormais, la plateforme sociale manque d’espaces publicitaires disponibles sur mobile.

Mais entre la fin probable de la diffusion gratuite du contenu des entreprises sur Facebook, ou les possibilités qu’ouvrent le perfectionnement des Chatbots ou l’intelligence artificielle, les enjeux et opportunités offertes par les réseaux sociaux sont nombreux pour 2018. Voici ci-dessous 5 enjeux que nous avons identifiés pour 2018 et qui vont probablement profondément changer la manière d’utiliser les plateformes sociales cette année !

1. La fin de l’accès libre pour les entreprises et médias sur Facebook

Que cela veut dire au juste ? Cela fait plusieurs mois que Facebook diminue la portée organique, c’est-à-dire les publications visibles sans être sponsorisées, des pages de marques et médias. Aujourd’hui, la portée organique est tombée à environ 2% : sur 1 000 personnes abonnéesàune page seules 20 personnes en moyenne voient les publications de cette page.

Cela est en partie liée à l’augmentation continuelle du nombre de contenus disponibles sur la plate-forme mais a bien entendu également une visée commerciale : inciter les entreprises à sponsoriser leurs publications afin de les rendre visibles.

A cet effet, Mark Zuckerberg et ses équipes ont même annoncé la fin l’organic reach dans les fils d’actualité de certains pays pour les marques, notamment en Bolivie, au Cambodge, au Guatemala, en Serbie, en Slovaquie ou encore au Sri Lanka. Dans ces pays en phase de test, cela est matérialisé par l’apparition d’un nouveau “fil d’exploration” dédié uniquement aux publications des entreprises.

Conséquence de cette mesure : désormais, pour apparaître dans le fil d’actualité classique des internautes, les marques doivent consacrer un budget publicitaire suffisant pour chacune de leur publication. Au final, Facebook est tout simplement en train de devenir un support publicitaire classique à l’image des canaux de communication plus traditionnels comme la télévision, la radio, la presse ou les panneaux d’affichage.

Mais rassurez-vous : avec un budget publicitaire dédié, la présence pour une entreprise peut toujours s’avérer très efficace, d’autant plus que Facebook dispose d’un des outils de ciblage publicitaire les plus précis et efficaces au monde. Pour rappel, s’appuyant sur les nombreuses données dont il dispose, Facebook permet de cibler n’importe quel utilisateur en fonction de son âge, son lieu de résidence, ou encore ses préférences.

2. Encore plus de vidéos !

En 2018, Cisco prévoit que 82 % du trafic internet sera lié à la consommation de vidéos. Les vidéos lives, enregistrées, ou publicitaires sont notamment omniprésentes sur Facebook et Snapchat, et se démocratisent de plus en plus sur Instagram, Twitter et même LinkedIn. D’ailleurs, près de la moitié des entreprises publient déjà des vidéos sur les réseaux sociaux, et 26 % de celles qui ne le font pas encore prévoient de le faire en 2018.

Afin de tirer le meilleur partie de vos publications vidéos, n’oubliez pas de mettre en place de vrais indicateurs de mesure de la performance. Il ne suffit pas de penser uniquement aux indicateurs tels que le nombre de vues ou de clics mais il est également important d’identifier qui regarde vos vidéos  et quel est impact de vos vidéos sur ces personnes. De plus en plus d’outils d’analyse vous donnent accès à ces informations et permettent de voir si vos vidéos mènent réellement à l’acquisition et à la fidélisation de clients. C’est le moment de mettre en place ces outils en 2018 !

3. L’éternel retour des QR-Codes

La plupart des principaux réseaux sociaux comme Snapchat, Facebook ou même Spotify poussent de plus en plus leurs QR codes vers les utilisateurs.

Par exemple, les QR-codes Messenger, permettent de démarrer facilement une conversation avec des personnes ou des entreprises qui ne font pas encore partie de vos contacts Messenger. Concrètement Messenger Code fonctionne comme le QR Code de Snapchat : il suffit de scanner le QR Code envoyé par un utilisateur pour se connecter directement avec lui, sans avoir à l’ajouter sur Facebook. Si vous scannez le code d’une personne ou d’une entreprise, votre téléphone vous proposera l’option de lui envoyer un message. Simple, innovateur et efficace !

4. L’intelligence artificielle au service de vos campagnes publicitaires

2018 pour être l’année de la démocratisation de l’Intelligence Artificielle (IA). Les opportunités entrevues sont considérables.

Par exemple, l’intelligence artificielle devrait permettre d’automatiser et d’optimiser les campagnes publicitaires sur les réseaux sociaux en temps réel, un peu à l’image du RTB. Au sein des derniers outils d’IA, des algorithmes de plus en plus complexes prennent les décisions et mettent fin aux questionnements pour savoir quels sont les campagnes ou outils marketing les plus performants, et ceci quasiment en temps réel. Ce qui prenait avant des jours, voire des semaines, aux équipes marketing, peut désormais être accompli en quelques millièmes de secondes.

En 2018, ces outils devraient permettre aux entreprises de diffuser des messages mieux ciblés et plus personnalisés.

5. Une meilleure intégration des réseaux sociaux au sein des logiciels cloud

Le rachat de LinkedIn par Microsoft pour 21,5 milliards d’euros a lancé une discrète course aux rachats entre les éditeurs de logiciels afin d’améliorer l’intégration des fonctionnalités des réseaux sociaux avec leurs solutions. Microsoft a pris de l’avance en intégrant à Outlook et Dynamics 365 les immenses listes professionnelles de LinkedIn. Ainsi, les entreprises peuvent instantanément piocher dans cette réserve de données pour trouver des prospects et clients et personnaliser leurs messages ou emails.

Adobe, Salesforce, IBM et Oracle ne sont pas en restes, et ont tous commencé une série d’achats et de fusions pour améliorer les performances et fonctionnalités de leurs outils marketing grâce à une meilleure intégration des fonctionnalités des réseaux sociaux.

Derrière ces changements, on peut voir que les entreprises comprennent peu à peu que les réseaux sociaux leurs fournissent une source d’informations précieuses au sujet de leurs clients et prospects. De plus, l’accès en temps réel à ces informations permet également d’alimenter en données les moteurs d’IA, comme Einstein de Salesforces. En 2018, les entreprises seront les grandes bénéficiaires de cette concurrence entre éditeurs de logiciels, puisque les plateformes de marketing trouveront des moyens toujours plus efficaces d’intégrer les données des réseaux sociaux à leurs offres.


L'auteur

Roksana Wojtyna


2 Commentaires


Iiro
il y a 12 moiss


Bonjour, Est-ce qu’on peut dire que ces enjeux et opportunités seront aussi vrais pour 2019 ? Et sinon quels sont ceux et celles pour l’année qui arrive ? La vidéo semble toujours être très prisée mais le reste ? Merci de votre analyse en tous cas.

Isexl
il y a 1 an


Hello, c’est toujours amusant de voir ce que peuvent devenir les prévisions ou les enjeux de l’année…

Pour la vidéo, c’est bongo … pour les QR codes, il me semble que c’est encore une fausse alerte 😉


Laisser une réponse

 


bouton up
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez