logo blog

Le nouveau filtre Twitter et ses conséquences

Réseaux sociaux

par Gabriel le 28 février 2013

Ce que les professionnels adorent, particulièrement ceux qui ont de petites entreprises, c’est que Twitter offre à tout le monde la possibilité de s’exprimer. La plupart d’entre vous sait désormais que lorsque l’on publie sur Twitter, le tweet est souvent perdu dans le flot d’information des fils d’actualité respectifs de vos followers. Avec un bon hashtag vous risquez de donner à vos publications une durée de vie un peu plus longue mais, par nature, les actualités se chassent les unes les autres au gré des posts. Le nouveau filtre mis en place par Twitter va changer la donne – mais pas pour tous les tweets et pas pour tout le monde. Voyons un peu de quoi il s’agit exactement.twitter

Si vous avez déjà entendu parler de « SEO » ou de référencement, alors le terme « Edgerank » vous est certainement familier également. Il s’agit de l’algorithme de ranking utilisé par Facebook pour filtrer et donner la priorité à certaines publications plutôt qu’à d’autres. Rappelez-vous, l’introduction de l’edgerank sur Facebook avait déjà fait couler beaucoup d’encre à l’époque, tant ses conséquences en termes de SEO et d’exposition étaient importantes. Twitter vient de mettre au point une optimisation similaire. Le but ? Proposer aux internautes d’accéder aux contenus les plus pertinents. Notez au passage que cette démarche s’inscrit dans une tendance globale de curation, que l’on retrouve dans la plupart des stratégies digitales actuelles.

Le but affiché de Twitter est donc de proposer des Top Tweets. Dès lors, nous pouvons supposer que les tweets qui auraient le plus de visibilité seraient alors ceux disposant du plus grand nombre de mentions / retweets et publiés par les utilisateurs ayant le plus de followers.

Plusieurs questions se posent alors, n’allons-nous pas tout simplement assister à la fin de toute forme de diversité sur Twitter ? On pourrait en effet imaginer qu’un seul petit groupe d’utilisateurs influents finisse par avoir le monopole de la prise de parole sur la célèbre plateforme de microblogging.

Les petites entreprises vont donc devoir faire preuve de subtilité et multiplier leurs efforts pour maintenir leur présence en ligne ainsi que l’engagement de leurs communautés. Ceci impliquera certainement un revirement de leur stratégie digitale.

Et vous, que pensez-vous des possibles incidences de ce filtre sur le contenu présent sur Twitter ?

Les problématiques liées à Twitter vous intéressent ? N’hésitez pas à lire notre billet Twitter améliore la relation client.


L'auteur

Gabriel


1 Commentaire


Tik
il y a 9 ans


Je déteste tout simplement cette idée. Si il y a bien quelque chose qui est lourd sur Facebook c’est de ne pas avoir accès à l’intégralité des posts. Du coup si on a des amis peu actifs ou que Facebook estime que certains de mes amis ne sont pas « pertinents » pour moi, je passe à côté de certaines choses qui m’auraient plu.

Ce que j’aimais sur Twitter c’était la possibilité de pouvoir tout suivre. Des bots ne sauront jamais quels sont les posts qui sont pertinents pour moi. Moi par contre je le sais, et le système de groupes qu’il y a dans Twitter est fait pour ça.


Laisser une réponse

 


bouton up
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez