logo blog

Google lance No captcha reCAPTCHA

Outils web

par Estelle Tuduri le 23 décembre 2014

Google a décidé de se séparer du test de sécurité Captcha rendu inefficace par les robots de plus en plus performants. reCAPTCHA, la nouvelle version va prendre sa place avec un principe de case à cocher.

Qu’est-ce qu’un captcha ?

Le mot captcha vient de l’acronyme : completely automated public turing test to tell computers and humans apart.

Le captcha est un test visant à différencier l’humain d’un robot à l’aide d’une suite de lettres ou de chiffres déformés située dans une image. On en trouve très souvent lors d’ouvertures de comptes Gmail ou avant de finaliser un achat sur un site de e-commerce par exemple. Le but des captchas est de s’assurer que l’utilisateur n’est pas un robot ayant pour but de remplir automatiquement un formulaire ou bien un questionnaire.

visuel captcha

Pourquoi Google arrête les captchas ?

Tout d’abord parce qu’au fur et à mesure des évolutions technologiques, les robots sont de plus en plus évolués et réussissent à présent à contourner ces tests les rendant donc de moins en moins efficaces. Pour parer à ce problème, Google fait régulièrement évoluer les captchas en les déformant de plus en plus. A force de ces évolutions successives, les captchas sont devenus (presque) illisibles.

Ne vous est-il jamais arrivé de tenter plusieurs fois de remplir un catpcha ? Parfois du premier coup, la plupart du temps, il faut s’y reprendre à 2 voire à 3 fois pour y arriver. Résultat : une très mauvaise expérience utilisateur pour les internautes.

 

visuel captcha 2

Place au Re captcha

Le captcha traditionnel ayant perdu en fiabilité, Google a décidé de le remplacer par une case à cocher. A première vue, cette nouvelle solution apparaît comme très simple mais elle est en réalité assez complexe.

En effet, lorsque l’internaute coche cette case, Google suit son comportement avant, pendant, et après cette action pour vérifier qu’il s’agit bel et bien d’un humain. L’important n’est en fait pas la case à cocher mais ce qu’il se cache derrière ; une réelle intelligence artificielle.

A l’issu de ce test, l’algorithme de Google peut avoir un doute. Dans ce cas, il est possible qu’il demande à l’internaute d’effectuer un second test ressemblant beaucoup plus aux captchas traditionnels.

 

Visuel captcha no captcha

 

Dans les prochains mois, ce nouveau procédé devrait se généraliser. A l’heure actuelle, peu de sites utilisent pour le moment cette nouvelle fonctionnalité.


L'auteur

Estelle Tuduri


Laisser une réponse

 


bouton up
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez