logo blog

L’optimisation du maillage interne

Référencement

par Lucas Blancato le 25 juin 2015

Le linking est l’un des aspects les plus importants au sein d’une stratégie SEO. Obtenir des liens pointant vers son site pour améliorer son référencement représente bien souvent un objectif essentiel pour un grand nombre de sites. Cependant, avant de se lancer à la conquête de l’obtention de liens externes, il est parfois bon de veiller à ce que ses propres liens internes soient correctement optimisés.

Qu’est ce que le maillage interne d’un site ?

Pour comprendre à quoi correspond le maillage d’un site, il faut différencier les liens internes des liens externes (ou backlinks).

Les liens externes sont des liens présents sur un site tiers et qui, lors du clic de l’internaute, redirigent ce-dernier vers le site en question. Par exemple, il peut s’agir d’un lien dans un article de lemonde.fr renvoyant vers mondomaine.com.

Le lien interne, comme son nom l’indique, reste logiquement interne à un site. Il lie deux pages d’un même site. Il peut s’agir d’un lien depuis la page mondomaine.com/produit vers mondomaine.com/contact

Le maillage interne consiste donc à organiser les liens entre les pages d’un site. Au vue de la difficulté à obtenir des liens externes de qualité, le maillage interne possède un avantage non négligeable : c’est au propriétaire d’un site de construire son propre maillage interne.

Pourquoi avoir recours aux liens internes ?

La construction d’un maillage interne s’avère particulièrement utile pour deux raisons : pour la navigation de l’internaute sur un site et pour le référencement de ce dernier.

Le maillage interne pour faciliter la navigation du visiteur

Les liens internes permettent de diriger l’internaute durant sa visite sur un site web. Ils facilitent la navigation vers d’autres pages du sites en proposant par exemple d’en savoir plus sur un terme spécifique, un produit, l’entreprise ou encore les coordonnées de contact de cette dernière. Le lien interne va alors permettre de renvoyer l’internaute vers une page dédiée, répondant à la problématique de l’internaute.

maillageinterne1Exemple de liens internes présents sur une page du site d’ODW (liens en couleur)

Le maillage interne pour améliorer son référencement

L’autre atout essentiel d’un bon maillage interne sur son site est son impact pour le référencement. En effet, le maillage interne est un des critères pris en compte par les moteurs de recherche pour positionner un site. À cet effet, il possède plusieurs avantages :

  • Les liens internes facilitent le travail des moteurs de recherche en leur offrant la possibilité d’accéder plus rapidement et plus facilement aux différentes pages web. De ce fait, ils rendent plus aisée l’indexation des différentes pages internes sur le site.
  • Un bon maillage interne aide à augmenter la popularité (notamment le PageRank) de certaines pages clés. En créant des liens depuis une page populaire (donc avec un PageRank plus élevé) vers d’autres pages, vous permettez à ces pages de bénéficier de cette popularité.

 

Comment mettre en place des liens internes ?

Afin de mettre en place une bonne stratégie de maillage interne, trois principaux aspects sont à prendre en compte : le type de liens internes, leur ancre et leur nombre.

Liens structurels et contextuels

Le maillage interne d’un site peut être travaillé de deux manières, via :

  • les liens structurels : ils correspondent aux liens présents dans la structure du site et de la page. Ce sont les liens issus par exemple des menus, du header ou du footer.
  • les liens contextuels : ils sont présents dans le contenu d’une page. On les retrouve donc sur un ou plusieurs mots d’un titre ou dans le corps d’un texte. Ce type de liens internes, est davantage pris en considération par les moteurs de recherche.

LiensodwExemple de liens structurels situés dans le footer et de liens contextuels présents dans le texte

L’ancre d’un lien

L’ancre d’un lien correspond au texte affiché contenant le lien. Pour reprendre l’exemple ci-dessus, les ancres des liens sont les textes « Acquisition » et « sites e-commerce ».

Les moteurs de recherche, et particulièrement Google, y portent une attention particulière. En effet, l’ancre leur permet de pouvoir identifier le sujet de la page présente derrière ce lien. Se servir d’un mot-clé pour l’ancre d’un lien interne participe donc à l’optimisation de son maillage.

Attention cependant au contexte du lien qui doit être pertinent et en rapport avec sa thématique. Inutile de créer un lien vers une page traitant des micro-ondes au milieu d’un texte sur les applications mobiles. Cela n’aura d’intérêt ni pour l’internaute, ni pour les moteurs de recherche.

Attention également à la sur-optimisation des ancres. Il est conseillé de ne pas chercher seulement à inclure des mots-clés dans les ancres de liens mais veiller à les rendre variées. Il ne faut pas oublier que les liens doivent faciliter la navigation du visiteur.

La nombre de liens internes

Aucune règle particulière n’existe sur le nombre de liens internes à créer au sein d’une page. Leur mise en place doit cependant se faire le plus naturellement possible et de manière la plus pertinente. On peut cependant estimer qu’un article d’environ 300 mots pourra comporter sans risque jusqu’à 3 liens internes.

 

Faut-il optimiser son maillage interne pour Google ou pour ses visiteurs ? Les deux ! D’un côté, il doit être correctement organisé et hiérarchisé afin de permettre à l’internaute d’accéder le plus facilement possible à la page souhaitée. De l’autre, il est essentiel de penser à son optimisation pour les moteurs de recherche afin de profiter des bénéfices d’un bon maillage interne pour le référencement de son site.


L'auteur

Lucas Blancato

Chef de projet SEO au sein de l'agence ODW

1 Commentaire


seo madagascar
il y a 3 ans


Le maillage interne est souvent négligé. Pour optimiser le référencement de son site, il est primordial de mettre en place une stratégie de maillage interne


Laisser une réponse

 


bouton up
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez