logo blog

Les enjeux du multi-écran

Webmarketing

par Marion Martinez le 26 juin 2014

Nos journées, qu’elles soient dans notre vie personnelle que professionnelle, passent d’un écran connecté à un autre et notre société a développé autour de cela un comportement quasi instinctif. Que ce soit le matin en regardant les informations à la télé, en envoyant un mail sur le chemin du travail avec son smartphone, ou le soir en travaillant sur sa tablette en ayant la télé en fond sonore, notre quotidien est mêlé à ces habitudes d’utilisation.

L’essor du visionnage multi-écran

Désormais, plus de 2 personnes sur 3 utilisent leur smartphone pour se connecter à internet.

Parallèlement, selon le Web Obervatoire 2014 de Médiamétrie : « Les internautes utilisent en partie leur tablette comme un ordinateur avec des activités web (90%) : navigation, moteurs de recherche et consultation d’applications. Sa particularité : les usages médias ou loisirs (78%), comme la consultation de sites d’actualités, de recettes de cuisine ou de vidéos. »

Plusieurs habitudes se sont installées et la première est le fait de superposer un écran (tablette ou smartphone) à celui de la télévision. Dans ce cas, la personne peut notamment utiliser ce second écran avec des contenus différents de ceux de la télévision. Il est même de plus en plus courant que la télévision passe au second plan donc du statut de premier écran au statut de second écran.

Une autre alternative d’utilisation est celle de rendre les écrans complémentaires. Dans ce cas, plusieurs écrans sont utilisés pour une seule et même activité. Par exemple, on peut imaginer un internaute chercher la réponse à un jeu TV sur son PC portable, exprimer le fait qu’elle y joue sur les réseaux sociaux avec son smartphone et y jouer directement sur sa tablette.

L’utilisation d’un second écran voire d’un troisième écran peut être une opportunité pour les marques de multiplier leur visibilité et points de contact avec leur cible.

Le multi-écran pour mieux atteindre sa cible

Face à ces nouveaux modes de travail et d’utilisation des plateformes, les marques voient de nouvelles opportunités s’offrir à elles. On peut citer notamment celles de mieux connaître les habitudes de consommation de leurs clients, leurs comportements (taux d’interaction ou émissions regardées) mais également la possibilité d’installer de nouveaux modes d’interaction entre les médias et leurs clients.

Le multi-écran : une nouvelle opportunité pour les annonceurs

Nos vies de tous les jours ont été bouleversées par l’ère du digital. En particulier, la consommation de l’information et du contenu a profondément évolué. Mais c’est aussi une nouvelle porte qui s’est ouverte aux annonceurs, celle du multi-écran qui redéfinie les pratiques publicitaires et offre des opportunités naissantes aux marques d’atteindre leurs cibles différemment.

Consciente (ou obligées de l’être) des opportunités qu’offrent le second écran, les chaînes de télévision offrent aux annonceurs de nouveaux moyens d’entrer en contact avec leur cible. Par exemple, le site Top Chef et l’option «Devant ma TV» intégrée aux applications du groupe M6, proposent de découvrir les recettes des candidats de l’émission. Ce système interactif et complètement synchronisé donne à l’utilisateur, après avoir téléchargé l’application M6, la capacité de noter mais également commenter en live les recettes des candidats. Ils peuvent ensuite voir l’avis des différents internautes et ont la possibilité de partager à leur tour leurs avis sur les réseaux sociaux et même de recevoir les fiches des recettes les plus innovantes. A noter que déjà presque 5 millions de téléchargement sur iphone et ipad ont été réalisés selon la chaîne.

top chef devant ma tv

La complémentarité TV/second écran propose également aux marques la capacité d’interagir en direct avec les téléspectateurs via leur spot TV, permettant par la même opportunité une meilleure mesure de l’efficacité publicitaire de la télévision. On note d’ailleurs de plus en plus de spots télévisuels utilisant Shazam pour offrir aux téléspectateurs la possibilité de prolonger l’expérience télévisuelle avec leur smartphone.

Par le biais de ce procédé, Kia a par exemple élaboré un jeu concours innovant. Le téléspectateur était invité à se connecter, via son smartphone, sur l’application de la chaîne qui diffusait la publicité. Suite à cela, il devait tendre son smartphone vers l’écran TV quand le spot publicitaire Kia se dévoilait à l’écran. Ce mouvement permettait alors de basculer du spot publicitaire au jeu concours sur smartphone qui donnait la chance à un des téléspectateurs de remporter une exemplaire de la dernière née chez Kia.


L'auteur

Marion Martinez


1 Commentaire


Les enjeux du multi-écran ‹ Agenc...
il y a 6 ans


[…] Nos journées, qu’elles soient dans notre vie personnelle que professionnelle, passent d’un écran connecté à un autre et notre société a développé autour de cela un comportement quasi instinctif. Que ce soit le matin en regardant les informations à la télé, en envoyant un mail sur le chemin du travail avec son smartphone, ou le soir en travaillant sur sa tablette en ayant la télé en fond sonore, notre quotidien est mêlé à ces habitudes d’utilisation. –  […]


Laisser une réponse

 


bouton up
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez